Kit mobilité

Album

< retour
Je suis artiste suisse
je m'entoure de professionnels
Je souhaite distribuer et produire mon disque.

C’est l’intermédiaire entre la maison de disque ou Label et les magasins de disques.
Il a généralement conclu des « contrats de distribution » avec des Labels ou Maisons de disque pour obtenir d’eux l’exclusivité de la distribution de leurs catalogues de disques sur un territoire donné.
Il gère son stock et propose son catalogue aux magasins de disques.
Tout comme ces magasins de disques, le distributeur a un droit de retour ; il retourne aux producteurs les invendus. Il est ainsi rare que les distributeurs achètent en ferme (sans droit de retour) ou distribuent des disques auto-produits (sans producteur/maison de disque)…
Le Producteur fixe des œuvres sur des supports sonores
A ce titre, il doit demander une autorisation à l’ayant droit de ces œuvres (ou à l’Editeur). Il peut solliciter des interprètes pour l‘interprétation de ces œuvres avec qui il doit conclure un « contrat de production » ou un « contrat d’enregistrement ». Le Producteur détient ainsi une partie des droits voisins (« copyright » =©) qu’il peux céder contre rémunération à d’autres producteurs par « contrat de licence ».

Remarque : dans le cas d’une auto-production, l’auteur ou compositeur est le producteur.
Le producteur discographique finance l’enregistrement. Il en est propriétaire.